CASES

place de l’hôtel de ville 51120 SEZANNE

2017  cases.sezanne@wanadoo.fr



Accueil L'Association Podor Sénégal Sézanne Nous contacter METEO PODOR METEO SEZANNE

NEW

Podor est un site ancien. Cette ville était la capitale de l'ancien royaume du Tékrour. Située dans une boucle du fleuve Sénégal, dans l'île à Morphil, elle doit son nom, dit-on, aux "pots d'or" qui venaient de l'empire du Ghana et étaient troqués contre des épices apportées par les Maures. C'était au XVII ème siècle. Mais on s'empresse d'ajouter que son ancien nom est Douwaïra.


Elle garde encore les traces des luttes coloniales qui l'avaient transformée en place forte. Ce qui justifie la présence d'imposante fortifications, tel le fort, construit sous Louis XV et fortifié par Faidherbe. C'est une des villes les plus pittoresques de la région, et de par le mode de vie, on se sentirait au beau milieu du Mali, dans la boucle du Niger. Son histoire est très liée à celle des grands empires africains. Ce qui lui confère sa richesse culturelle qui n'a d'égale que sa variété linguistique, raciale et ethnique.

 Véritable melting-pot, cette cité qui se dresse à la frontière entre les Etats maures et noirs, a assis sa puissance sur le commerce continental.
 
Au XVIIIème siècle, le site, planté de tamariniers et d'acacias, situé entre deux escales -Le coq et Le Terrier Rouge- bien connues des commerçants qui y achetaient la gomme aux Maures, comptait alors quelques villages : Cubalo, Ngawlé, entourés de marigots qui isolent l'endroit en une île lors des crues du fleuve.


Les français s'établirent à Podor en 1743, sous le règne de Satigui Soulé Ndiaye l'aîné (1740-1748). Un comptoir fortifié en briques fut construit en 1745 par Pierre David de la Compagnie du Sénégal et un traité fut signé avec Hameth Moktar, Maure-Brakna régnant sur le lieu.

Le 10 février 1763, Podor figure nommément dans le texte du Traité de Paris.


Délaissé pendant l'occupation anglaise, le poste de Podor fut progressivement abandonné par la Compagnie du Sénégal qui le considérait finalement comme peu rentable, mal situé ("le point chaud du globe") aimait-on dire, et constamment en proie aux attaques maures.


C'est Faidherbe, au XIXème siècle, sous le gouvernement de Prôtet qui réimposa la présence française en assiégeant la ville et en construisant un fort entre le 27 mars et le 1er mai 1854, sous le règne de l'Almami du Fouta Racine Mohamadou. Ala fin du siècle, les firmes commerciales vinrent construire des factories et des bâtiments commerciaux le long du fleuve.


Actuel chef-lieu du département qui porte son nom, Podor a long- temps constitué un pôle d'attraction de l'ensemble des localitées situées, aussi bien sur la rive gauche (sénégalaise) que sur celle de droite (mauritanienne) du fleuve Sénégal.


Ce lieu de brassage surplombe ce cours d'eau qui apparaît ainsi comme trait d'union entre le Sénégal, le Mali, la Mauritanie et la Guinée, un cordon ombilical de la sous-région ouest africaine.


Podor, son Histoire